Le parti

Les huit grandes valeurs libérales

Écouter la vidéo

Les libertés individuelles

Valeur libérale - Les libertés individuelles - Marc Tanguay

Comme son nom l’indique, le Parti libéral du Québec privilégie les valeurs de la liberté. Qu’il s’agisse d’un projet de loi, d’un règlement ou d’un programme gouvernemental, le premier souci d’un esprit libéral est de s’assurer que celui-ci n’entraînera pas de restrictions injustifiées des libertés individuelles. Toute limitation de ces libertés, pour être acceptable, doit être justifiée par un bien supérieur, lequel doit être établi de manière concluante.

Valeur libérale - Les libertés individuelles

Quelques réalisations libérales

  • 1973 : Création du Conseil du statut de la femme
  • 1975 : Charte québécoise des droits et libertés
  • 1991 : Entente McDougall-Gagnon-Tremblay sur la pleine autonomie du Québec en matière d’immigration

Le développement économique

Valeur libérale - Le développement économique 2

Quelques réalisations libérales

Valeur libérale - Le développement économique - André Fortin

Le Parti libéral s’est constamment engagé à promouvoir simultanément le développement économique et le développement social du Québec. Parce qu’il crée la richesse sur laquelle une société doit s’appuyer pour financer son développement social, le développement économique a été une préoccupation majeure pour tous les gouvernements libéraux de l’ère moderne.

Identification au Québec

Valeur libérale - L'identification au Québec - Monique Sauvé

L’identification au Québec passe d’abord par l’identification à sa majorité francophone. Elle postule que l’on assume les aspirations de cette majorité, ainsi que son histoire, sa langue et sa culture, ses institutions, ses modes de vie et ses particularismes. Le Parti libéral du Québec reconnaît le caractère particulier que la majorité francophone confère à la société québécoise, en prenant l’engagement de veiller à toujours affirmer et défendre le caractère français du Québec, et surtout en étant lui-même un parti à nette prépondérance francophone, sans préjudice toutefois de l’égalité des droits de tous ses membres.

Valeur libérale - L'identification au Québec 2

Quelques réalisations libérales

La justice sociale

Valeur libérale - La justice sociale 2

Quelques réalisations libérales

Une société où l’accent serait mis exclusivement sur l’exaltation des valeurs individuelles deviendrait vite une société égoïste. Tôt ou tard, elle serait livrée à la domination de ses membres les plus forts, au détriment de ses membres plus faibles. Sans être nécessairement pauvres, de nombreuses personnes et des ménages à faibles revenus seraient privés de l’accès à des services tels l’instruction et les soins de santé, auxquels ils ne peuvent accéder par eux-mêmes. Une mise en commun des ressources est ainsi nécessaire pour que soient assurés une égalité raisonnable des chances pour tous et un minimum de justice à l’échelle de la société.

Le respect de la société civile

Valeur libérale - Le respect de la société civile - Naomie Goyette

Par « société civile », on entend généralement l’ensemble des activités humaines qui ont pour théâtre habituel des lieux autres que le marché et la société politique. Chaque individu, chaque groupe a sa propre conception de la vie et ses propres valeurs. Au lieu de vouloir imposer à tout prix ses conceptions, l’État doit plutôt chercher des aménagements institutionnels qui, dans le respect de l’ordre public et des bonnes mœurs, tiennent compte de l’évolution continue des opinions et des modes de comportement.

Valeur libérale - Le respect de la société civile 2

Quelques réalisations libérales

  • 1975 : Introduction de la Charte québécoise des droits et libertés
  • 1991 : Adoption du nouveau Code civil
  • 2008 : Enchâssement de l’égalité homme-femme dans la Charte québécoise des droits et libertés

La vie politique à l'enseigne de la démocratie

Assemblée nationale du Québec - Valeur libérale - La vie politique à l'enseigne de la démocratie 2

Quelques réalisations libérales

Valeur libérale - La vie politique à l'enseigne de la démocratie - Veronyque Tremblay

Le Parti libéral du Québec a agi de façon à ce que tous les partis soient traités sur un même pied d’égalité, que les officiers d’élection soient imputables de leurs actes devant les tribunaux, que les dépenses d’élection soient limitées et contrôlées, et que soient empêchées les substitutions frauduleuses d’électeurs les jours de scrutin.

L'appartenance canadienne

Valeur libérale - L'appartenance canadienne - Rosemarie Pereira

Tout en adhérant au fédéralisme canadien, le Parti libéral du Québec a continuellement affirmé depuis quarante ans qu’étant l’expression principale du fait français au Canada, le Québec ne peut pas être une simple province comme les autres au sein de la fédération. Par la voix de tous les chefs qui l’ont dirigé jusqu’à présent, il a soutenu que, en plus d’être une province au sens juridique du terme, le Québec forme une société distincte à plusieurs égards, notamment en raison de sa langue, de sa culture, de son système juridique, de ses institutions et de ses modes de vie. Le Parti libéral du Québec est néanmoins convaincu que le maintien du lien fédéral canadien est l’option constitutionnelle la plus pertinente pour promouvoir les meilleurs intérêts du Québec et de ses partenaires.

Drapeaux du Québec et du Canada - Valeur libérale - L'appartenance canadienne

Quelques réalisations libérales

L'équité intergénérationnelle

Valeur libérale - L'équité intergénérationnelle - famille

Quelques réalisations libérales

Valeur libérale - L'équité intergénérationnelle - Jonathan Marleau

L’équité intergénérationnelle défend le droit des générations futures à vivre dans une société aussi prospère et développée que celles qui ont contribué à la construire. Ce principe enjoint aux décideurs de penser les politiques publiques dans une perspective à long terme et innovatrice, afin que la prochaine génération n’ait pas à subir les répercussions économiques, sociales et environnementales des décisions prises par leurs prédécesseurs. Un État responsable doit répondre aux besoins de la génération actuelle, sans compromettre la capacité des générations qui suivront à répondre aux leurs. Dans le débat public québécois, cette notion trouve notamment un écho dans la gestion des finances publiques et du remboursement de la dette, dans le dossier des régimes de retraite ainsi que dans l’exploitation de nos ressources naturelles.